ALIMENTATION ET SYSTÈME IMMUNITAIRE

Table des matières

En plein hiver, et avec les nombreuses variations de température que l’on connait en ce moment, les rhumes et autres maladies refont surface. Mais pour éviter de se faire vite contaminer, l’alimentation est notre alliée ! En effet, certains nutriments participent au renforcement de notre système immunitaire, nous permettant de passer l’hiver sans encombres 😉

 

Manger suffisamment

D’une façon générale, la sous-alimentation altère le système immunitaire. Protéines, glucides, ou lipides (particulièrement les omégas 6 et 3), chacun des trois macronutriments est important et ne doit pas être délaissé, afin de fournir l’énergie journalière nécessaire à notre organisme.

 

Le plein de vitamines …

Les vitamines C, D, E, et A participent toutes au bon fonctionnement de notre système immunitaire.

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble antioxydante. Elle lutte contre les radicaux libres et intervient dans la réponse immunitaire : elle est indispensable au renouvellement des globules blancs, principales cellules du système immunitaire.

La vitamine E constitue quant à elle l’antioxydant liposoluble majeur de l’organisme. Elle interviendrait notamment dans la protection des lipides membranaires contre la peroxydation (altération de la membrane de nos cellules), et renforcerait notre résistance aux agents pathogènes.

La vitamine A est essentielle au maintien de l’intégrité de notre peau et de nos muqueuses, qui constituent des barrières naturelles contre les infections (notamment au niveau de la muqueuse intestinale). Elle intervient elle aussi dans la production de globules blancs et d’anticorps.

A noter également qu’une carence en vitamine D serait associée à une augmentation du risque d’être contaminé par des maladies infectieuses.

 

… Et de minéraux !

Les minéraux ne sont pas en reste et aide beaucoup notre système immunitaire !

Le zinc par exemple est impliqué dans le fonctionnement du thymus, qui est à l’origine de la production de globules blancs et d’anticorps, et le magnésium stimule cette production. Le fer participe au bon fonctionnement du corps en général, en transportant l’oxygène nécessaire à tous les organes, à la production de globules rouges et à la régénération des lymphocytes (type de globule blanc). Enfin, le sélénium permet le fonctionnement normal du système immunitaire en participant avec la vitamine C à la régénération des globules blancs, et en modulant les réactions inflammatoires.

 

Prendre soin de son microbiote

Les bactéries présentes dans nos intestins sont la première barrière contre le infections. Plus il y a de bonnes bactéries, moins les mauvaises peuvent s’installer !

 

Maintenir une bonne hygiène de vie 

Activité physique régulière, diminuer son stress, bien dormir … Prendre soin de soi fait entièrement partie des mesures à mettre en place pour renforcer son système immunitaire 😉

 

CONCLUSION :

Vous l’aurez compris, manger varié et équilibré accroît notre résistance aux petites maladies de l’hiver 😉

PS : un petit rappel des aliments contenant tout ces nutriments est sur la carte mentale 😊

 

 

Sources :

https://www.doctissimo.fr/sante/sante-pour-tous/rester-en-bonne-sante/conseils-renforcer-defenses-immunitaires

https://www.lanutrition.fr/les-aliments-qui-stimulent-limmunite

Article scientifique “Nutrition et fonction immunitaire” par Philip C. Calder

 

Tu as aimé cet Article ? Partage-le !

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laisser un commentaire